Jeudi 18 Décembre 2014
Devenir partenaire       Bookmark and Share

Astro2009

Vivez l’année de l’astronomie 2009 sur Futura-Sciences

Archive de la rubrique ‘Matériel’

Les lunettes apochromatiques sont de plus en plus utilisées par les astronomes. Cette lunette d’Astro-Professional de diamètre 80mm et de focale 560 mm est équipée d’une lentille ED (lentille réduisant le chromatisme) et d’un porte-oculaire Crayford de 2‘avec un adaptateur de 1,25‘.

Compacte, elle est parfaite pour voyager tout en obtenant une bonne qualité d’image. Cette 80 ED donnera aussi d’excellents résultats en photographie. Livrée avec ses colliers de fixation et sa mallette de transport en aluminium, elle en ravira plus d’un !

Prix constaté : 480 euros. Test et images S. Wallart.

80ed3
enfinfull

Lunette Sky-Watcher 70/700

2 décembre 2009

Cette lunette de diamètre 70mm et de focale 700mm placée sur une monture azimutale est très légère et facile à transporter ; elle s’installera en quelques minutes sur le terrain, aucun réglage n’est nécessaire.

lunet70

Elle se démonte et se remonte très facilement, c’est un instrument fait pour voyager.
Elle reste cependant limitée en ciel profond en raison de son faible diamètre.

Elle s’adresse à tout public, son prix s’élève aux alentours de 100 euros, elle est livrée avec 2 oculaires et une barlow x2, ainsi qu’un petit chercheur.
Cette lunette est idéale pour débuter.

lunette70

Eclipse partielle de soleil photographiée avec la lunette de 70 mm. Texte et images “Sylvain62‘ (son pseudo sur le forum d’astronomie de Futura-Sciences)

Voici une superbe lunette avec tube en carbone, dont le diamètre est de 66 mm pour 400 mm de focale. Un instrument destiné aux observateurs nomades qui recherchent un matériel compact sans compromis sur la qualité.

Cette lunette est présentée ici en configuration “photo” avec un boîtier au foyer, et deux images lunaires réalisées ainsi. 

 

m19

m23

 

pl5

Images J-B Feldmann.

Vous trouverez un test complet sur le blog d’Uranie.

Télescope maksutov 90 mm

6 novembre 2009

Le télescope maksutov est un instrument particulièrement intéressant : sa formule optique le rend très compact.
Voici un maksutov de 90mm Skywatcher sur monture équatoriale,  prix : 199 euros.
Petit, transportable très facilement, il combine qualité d’image et grande focale.
Idéal si vous voulez observer principalement les planètes ou survoler la lune à 200 fois sans avoir un très gros télescope.
En vacances on peut l’ utiliser aussi en puissante longue-vue grâce à un redresseur terrestre.
C’ est le télescope qu’ il vous faut ! Il se met aussi bien sur une petite monture que sur un pied photo.
Il est très léger : 1,4 kilo en 90mm, ce télescope sera le compagnon idéal de vos sorties.
pj1

pj2
photos Pierre-Joseph Penninckx

Lightbridge 16 Meade

23 octobre 2009

Il y a peu de temps encore les télescopes de très grand diamètre étaient hors de prix .
Meade propose depuis quelques temps un 400mm à prix raisonnable.

lightbridge16
Véritable entonnoir à photons, ce télescope vous ouvrira une vision féérique sur notre Univers.
Fini le temps où l’on devait deviner les objets du ciel profond, désormais découvrez les bras spiraux des galaxies, plongez-vous dans les nébuleuses.
Très facilement transportable, puisqu’il se démonte en 4 parties, c’est sous un très bon ciel loin de toute source lumineuse qu’il donnera son plein potentiel. On peut le ranger dans une petite voiture.

Ce télescope est livré avec un oculaire  de 26mm à remplacer rapidement pour obtenir une image de qualité. Le frein d’origine pour l’équilibrage n’est pas bien adapté, un petit bricolage à l’aide d’une plaque avec feutrine le remplacera facilement.
Attention au poids des oculaires que vous utiliserez, certains nécessiteront un contrepoids à l’arrière du télescope pour un équilibrage parfait.
Prix constaté : 2500 euros

Lunette 120 ED

9 octobre 2009

Les lunettes dites “apochromatiques” sont maintenant accessibles.
Elles permettent d’observer les planètes sans avoir de liserés colorés car elles disposent d’une lentille dite ED réduisant le chromatisme pour une très bonne qualité d’image.
Voici la Skywatcher 120ED sur monture EQ6 pro goto, prix constaté de 2050 à 2800 euros suivant la monture.

lued1
D’un très grand diamètre pour une lunette elle convient aussi bien à l’observation du ciel profond qu’à l’observation planétaire à fort grossissement .
Autre avantage : pas de collimation à faire (alignement des optiques, indispensable avec les télescopes de type newton) : vous sortez cette lunette et observez en toute tranquillité, vous détaillez la surface de la Lune, et un grand nombre d’objets du ciel profond (galaxies, nébuleuses, amas d’étoiles…)
Image de Jupiter réalisée en 2007 avec une lunette Skywatcher 120ED , barlow televue 5X et une webcam.

lued2

Clichés de X. Plouchart

Les filtres interférentiels comme l’UHC, l’OIII et les filtres anti-pollution lumineuse sont très utilisés en observation visuelle.

Il permettent de renforcer le contraste des nébuleuses (principalement) et ainsi d’observer plus facilement les détails qu’elles contiennent. Comment ?
Pour faire simple, ils bloquent les lumières parasites et ne laissent passer que celle de la nébuleuse.

Il en résulte ainsi un assombrissement du fond du ciel et une perte de luminosité des étoiles, mais un accroissement dans l’éclat de la nébuleuse.

Le filtre UHC-E Astronomik:

L’UHC-E (E comme Economique) est une version du filtre UHC.

Il est dédié à l’observation visuelle et est disponible en deux coulants ; 1 ¼” ou 2”. Sa bande passante (fréquence des rayons lumineux qu’il ne bloque pas) est assez large, allant de l’hydrogène à l’infrarouge, en passant pas l’oxygène III (OIII), ce qui le rend assez polyvalent.

Les essais sur le ciel sont concluants : la différence avec ou sans filtre est évidente.

Certaines nébuleuses presque invisibles sans filtre, le deviennent avec l’UHC-E. Les nébuleuses planétaire difficiles sont ainsi révélées et/ou plus contrastées.

On observe plus de détails dans les objets brillants tels que la Grande Nébuleuse d’Orion, ou la Nébuleuse de la Lagune.

En conclusion un bon investissement pour ce filtre qui ne présente que peu de différences avec son homologue UHC standard (dont le prix est plus élevé).

loic3

Texte et image Loïc Oberson

Celestron 8

11 septembre 2009

Devenu depuis les années 80 l’une des références , le Celestron C8 est l’instrument idéal pour celui qui veut débuter ou approfondir l’observation du ciel.

D’un diamètre de 200mm et d’une focale de 2000mm c’est l’instrument polyvalent par excellence planétaire/ciel profond.
Il est ici présenté en configuration “photo” avec lunette guide sur monture EQ6 pro goto ( photo Xavier Plouchart) .

c81

Transportable, il donnera d’excellents résultats en ville sur les planètes et la lune … mais on pourra facilement l’ ammener loin des lumieres pour l’observation des nébuleuses et galaxies.

Léger (5,6 kilos) il ira parfaitement sur diverses montures du commerce faisant varier le prix de 1500 à 2160 euros en version GOTO-GPS.
Il est livré avec un chercheur, un oculaire et un renvoi coudé .
Photo de Saturne début 2008 réalisée avec un C8, une barlow televue 2,5X et une webcam ( photo Xavier Plouchart ).

c82

Test proposé par Yannick Dubure :

Le Orion Xt12 Intelliscope est un télescope de type newton sur monture Alt-azimutale  appelé ‘’dobson’’. Avec un diamètre de 305mm et une focale de 1500mm soit un rapport F/D de 4,9, ce télescope mise avant tout sur sa polyvalence, autrement dit, il exprime sont plein potentiel aussi bien en ciel profond qu’en planétaire. Mais attention ! Pour exploiter au mieux son grand diamètre en ciel profond, il faut avoir un ciel très propre, loin des sources de pollution lumineuse.

Après une bonne collimation, vous allez pouvoir vous attaquer à des objets faiblement lumineux du ciel profond, en effet, le Xt12 grâce à son immense miroir en pyrex de 12’’ vous donnera 44% de luminosité en plus qu’un 10’’ (254mm) et 126% de plus qu’un 8’’ (203mm). Et les chiffres parlent d’eux-même, galaxie des Chien de Chasse, nébuleuse de la Lyre, nébuleuse de l’Aigle et j’en passe sont tout simplement superbes ! De plus, le zoom ne lui fait absolument pas peur, dans de bonnes conditions atmosphériques on peut grossir 200, 300, 400 voire même 500x (grand maximum) ! Je vous laisse imaginer Saturne et Jupiter à ces grossissements : tout simplement un régal. Mais il ne faut pas oublier que ce télescope n’est pas motorisé et à fort grossissement le suivi n’est pas évident.

Le Xt12 est livré avec sa raquette Intelliscope. En 3 étapes, le ciel est à vous :
-Placer le télescope à la verticale (niveau à bulle recommandé)
-Pointer une étoile
-Pointer une deuxième étoile

Grâce à un système d’encodeurs, la raquette vous indique comment déplacer le télescope et le tour est joué. C’est aussi simple que cela et voici à votre portée plus de 14000 objets du ciel ! Finies les recherches interminables de galaxies, de nébuleuses, etc…

Avant de conclure, je souhaiterais exprimer une légère mise en garde face à cet instrument : de par son prix (un peu plus de 1000 euros), ce doit être un investissement réfléchi. De plus, ce télescope est excessivement volumineux et lourd. 36kg pour 1m70 une fois monté. Il faut un dos solide pour le transporter et de la place chez soi et dans sa voiture si on veut fuir la pollution lumineuse. Je pense qu’il ne conviendrait pas aux plus jeunes d’entre nous.

Ce télescope est parfait pour un astronome amateur qui a soif d’observation visuelles ; à compléter d’une bonne gamme d’oculaires et de filtres et le ciel est tout à vous !

Photo et texte “Yachon” de Futura-Sciences.

xt1

Il s’agit d’une belle lunette achromatique de 102mm de diamètre, installée sur une monture équatoriale EQ3-2 qui pourra être ensuite motorisée et dotée d’un viseur polaire pour assurer un suivi confortable des objets célestes.

lunetteblog

La qualité des images est au rendez-vous que ce soit pour des observations lunaires, planétaires ou pour le ciel profond.

Comme pour toutes les lunettes, moins sensibles à la turbulence que les télescopes ouverts, elle peut représenter un excellent choix pour un observateur citadin qui dispose d’un balcon.

Elle est fournie avec deux oculaires et un chercheur ; prix constaté 400 à 450 euros.

Ci-dessous une image d’un quartier de Lune réalisée avec un petit appareil numérique compact installé derrière cette lunette (image J-B Feldmann)

luneblog

Newsletter

Entrez votre adresse email :



lettre d’information quotidienne gratuite

A LA UNE

Blog Astro 2009 : c’est terminé !

Publiée le 31 décembre 2009

Eclipse partielle de Lune ce soir

Publiée le 31 décembre 2009

Les découvertes du télescope Herschel

Publiée le 31 décembre 2009

Atlas Virtuel de la Lune, version 5.0

Publiée le 30 décembre 2009