Vendredi 25 Avril 2014
Devenir partenaire       Bookmark and Share

Astro2009

Vivez l’année de l’astronomie 2009 sur Futura-Sciences

Archive de la rubrique ‘Sites internet’

Le Soleil avec SOHO

22 décembre 2009

Notre étoile, le Soleil, est une énorme boule de gaz en fusion. Loin de la tranquillité qu’on pourrait lui prêter, elle est plus ou moins active suivant un cycle relativement régulier de 11 ans. Taches solaires, éruptions et autres phénomènes sont quasi imprévisibles.

le Satellite SOHO, acronyme de l’anglais “SOlar and Heliospheric Observatory” , a été lancé le 2 décembre 1995 ; il est situé à 1,5 million de kilomètres de la Terre. Avec ses 12 instruments pointés en permanence vers notre étoile, il scrute ses moindres sursauts.

Découvrez en temps réel l’activité de notre étoile grâce à ses images actualisées tout les jours. Consultez également les archives, photos et animations des taches et autres éruptions.

ATTENTION ! L’OBSERVATION SOLAIRE EST DANGEREUSE SANS FILTRES SPÉCIAUX !

aa35

Le club d’astronomie Ophiuchus est une association située dans le Gard ; dans le cadre de l’Année Mondiale de l’Astronomie 2009, elle a un projet scolaire et tous publics : exposition, observations, planétarium.

Ce projet concerne l’ensemble du territoire de la Communauté des Communes de Valcèzard.

ophi

Découvrez le tout jeune club d’Astronomie Cassini 83, né il y a à peine un an sur la commune de Flayosc ; ses membres se réunissent plusieurs fois par mois, soit pour observer sur un terrain idéalement placé, soit pour des rencontres techniques.

Le club organise également différentes manifestations dans la commune et les établissements scolaires.

Au mois de mai 2009 le club accueillera un cycle de conférences pour son « Mois de l’astronomie ».

cass

P G J Astronomie

10 novembre 2009

P G J Astronomie est un site très complet avec des nouvelles du ciel, des photographies, des éléments d’histoire de l’astronomie, les missions spatiales en cours, bref, tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

pgj

Le Club astronomique M51 de Divonne-les-Bains (F), du Lycée international de Ferney-Voltaire (F) et des Editions de l’Espace (Genève - Suisse) ont uni leurs efforts pour vous présenter un quiz astronomique ayant obtenu le label AMA 2009.

teco

Le site de l’APLF, l’Association des Planétariums de Langue Française, vous propose de découvrir l’ensemble des planétariums, avec pour chaque salle les renseignements indispensables : nombre de places, coordonnées, site internet éventuel…
Même s’ils ne remplaceront jamais une veillée sous les étoiles, les planétariums permettent de découvrir le ciel nocturne sans les inconvénients de la météo ou de la pollution lumineuse !
En outre ils proposent très régulièrement des spectacles  sur la conquête spatiale, l’Univers, la vie des étoiles, etc…

planet

Le Pic du Midi

29 septembre 2009

Le Pic du Midi est un site remarquable et reconnu pour la qualité de ses observations.

Depuis plus d’un siècle cet observatoire de haute montagne a vu s’écrire les plus belles pages de l’astronomie française.

Malheureusement la pollution lumineuse commence à menacer ce lieu.

Dans le cadre de l’année mondiale de l’astronomie, l’association PIRENE Pic du Midi Réserve de Nuit Etoilée, parrainée par Hubert REEVES, oeuvre pour mettre en place une zone protégée destinée à sauvegarder la voûte céleste.

Découvrez l’histoire, la beauté et l’avenir de l’Observatoire du Pic du Midi.

picimage2

picimage1

Le Pic du Midi est partenaire d’Astro 2009.

partenaire2

ANPCEN

15 septembre 2009

Les astronomes et les grands observatoires fuient les lumières des villes : la pollution lumineuse cache les beautés du Cosmos.

Impact sur notre ciel, mais aussi sur la faune et la flore, des correspondants agissent aux 4 coins de la France pour une meilleure gestion de l’éclairage public.

Découvrez les actions de l’ANPCEN ainsi que des moyens d’économiser l’énergie.

anp

Gilles Boutin est chasseur d’aurores boréales de Lévis au Québec. Son site présente ses photos d’aurores boréales réalisées tout près de Québec et dans les environs, depuis le Nunavik au Canada.

“Mon aventure a débuté au printemps 2002 alors que j’ai pris un cours de photo dans ma ville à Lévis. C’était surtout pour recommencer un ancien passe-temps, la photographie. L’appareil photo 35mm Minolta et les quelques lentilles qui avaient été vendus il y a plusieurs années ont été récupérés et  mon intérêt se dirigeait vers la photo de nuit.  À la fin de l’été 2002, j’ai fait la rencontre de Dominic Cantin de Québec. Il était à Lévis tout près de la terrasse de Lévis, en pleine séance de photos de nuit et  d’ astro-photo,  il m’a parlé de photographie du ciel nocturne et des… aurores boréales. Mon étonnement fut instantané, mais sans savoir réellement pensé ou cru à l’ampleur que cette rencontre aurait avec moi. ..Le destin était avec moi, car ce Dom Cantin est maître en la matière.

Quelques jours plus tard, j’ai eu un appel ce dernier et il me donnait une alerte d’aurore boréale; ceci est en septembre 2002. Sans trop improviser pour trouver une place d’observation, je me suis rendu tout simplement à St-Michel, un coin idéal et une vision sombre vers le nord au-dessus du fleuve St-Laurent. Effectivement des lumières mystérieuses se sont présentées, tiens mais c’est fantastique, c’est cela une aurore boréale !!!! elle était très remarquable.

Je me souviens très bien de mon énervement car, en plus de tenter de prendre des photos, il fallait admirer, c’était ma première vue d’une aurore boréale à vie. J’ai à mon tour découvert la fascination des lumières du nord.”

chas

B. Laville est un astro-dessinateur qui ne choisit pas n’importe quelles cibles ! Laissons-lui présenter son site :

“Comme son nom l’indique, ce site est dédié au dessin des objets du ciel profond. Mais pas n’importe lequel : celui de l’extrême.

Extrême, d’abord, par le diamètre des instruments d’observation : principalement 508 mm, 635 mm, et 1.20 m !

Extrême ensuite, parce que beaucoup d’objets, peut être même la majorité, appartiennent au ciel austral, et que je les ai observés dans des ciels d’exception, au Chili et en Namibie.

Extrême enfin par les cibles qui m’attirent : les pattes de mouches !

Bien sûr, vous trouverez dans ce site quelques vedettes du catalogue Messier. Mais vous pourrez aussi y rechercher des objets peu courants, et même, du sais-je ma modestie en souffrir, exceptionnels :

- la quasi totalité des nébuleuses planétaires Abell,

- l’ensemble des amas globulaires Palomar.

- les principales nébuleuses proto-planétaires,

- des amas globulaires extragalactiques, dans M 31 et 33, NGC 147 et 185, la galaxie naine du Fourneau, etc..

- plus d’une dizaine de lentilles gravitationnelles, dont le double quasar et la Croix d’Einstein,

- etc.

des

Newsletter

Entrez votre adresse email :



lettre d’information quotidienne gratuite

A LA UNE

Blog Astro 2009 : c’est terminé !

Publiée le 31 décembre 2009

Eclipse partielle de Lune ce soir

Publiée le 31 décembre 2009

Les découvertes du télescope Herschel

Publiée le 31 décembre 2009

Atlas Virtuel de la Lune, version 5.0

Publiée le 30 décembre 2009