Dimanche 21 Septembre 2014
Devenir partenaire       Bookmark and Share

Astro2009

Vivez l’année de l’astronomie 2009 sur Futura-Sciences

AMA 2009, la rétrospective

30 décembre 2009

2009 s’achève et avec elle l’AMA 09, l’Année mondiale de l’astronomie, lancée officiellement le 15 janvier dernier au siège de l’Unesco à Paris. Pendant un an le Blog Astro a suivi toute l’actualité astronomique : 12 mois les yeux rivés sur le ciel, 12 mois dont nous avons retenu 12 temps forts.

Lire la suite…

lul1
La comète Lulin fait le spectacle au mois de février 2009. Crédit R. Richins

Nous vous le disions dimanche dans nos actualités, l’essaim d’étoiles filantes des Géminides s’annonçait comme un bon cru cette année.

Deux observateurs du forum d’astronomie de Futura-Sciences avaient décidé de braver le froid et leurs témoignages ont confirmé les prévisions : Sylvain62 a observé de très nombreuses étoiles filantes lundi 14 décembre à partir de 4 h. du matin dont certaines étaient très brillantes.

De son côté Did23 a dénombré 37 étoiles filantes entre 6 h. et 6 h. 40 le même matin.

Karl Antier, spécialiste des météores, rapporte quant à lui des taux horaires de 160 géminides dimanche soir 13 décembre.

gemi

Crédit G. Vannos.

L’essaim d’étoiles filantes des Géminides est actif du 7 au 17 décembre, et est l’un des plus beaux essaims de l’année. Son nom vient du fait qu’il est proche de la constellation des Gémeaux. Les premières observations des Géminides, ont été signalées par le Belge Adolphe Quetelet en décembre 1830. Suite à cette découverte, les astronomes se sont mis à la recherche de la comète à l’origine de cet essaim, car c’est à elle que l’on doit les étoiles filantes. En effet, lorsque celle-ci passe à proximité du Soleil, elle laisse sur son passage une traînée de poussière composée de minuscules grains. Lorsque la Terre traverse cette traînée, les particules entrent dans l’atmosphère et s’enflamment. Après plus d’un siècle de recherche, rien n’a été trouvé, et l’origine des Géminides reste un mystère.

Lire la suite…

gem

Les Géminides en 2007. Crédit E. Berko.

Le week-end dernier, le ciel s’est embrasé au-dessus de Johannesburg et de Pretoria. Les astronomes ont lancé un appel à témoins et on a maintenant de belles images de ce qui fut une météorite ayant frôlé de trop près l’atmosphère terrestre.

Le samedi 21 novembre, il était 21 heures en Afrique du Sud quand de nombreux habitants de Pretoria et de Johannesburg ont été éblouis… en pleine nuit. Une énorme explosion lumineuse venait brièvement d’illuminer le ciel. Une très forte lueur bleuâtre ou verdâtre a été observée par de nombreuses personnes. D’autres ont vu du rouge et de l’orangé et certaines ont entendu une explosion.

Lire la suite…

bol10
 
Une météorite en train de se consumer près de Salt Lake City, le 18 novembre 2009 (image extraite de la vidéo diffusée par KSL TV et installée sur YouTube).

L’essaim d’étoiles filantes des Léonides est actif du 14 au 21 novembre. Il tire son nom de la constellation d’où proviennent les météores, à savoir la constellation du Lion qui se dit Leo en latin. Les plus anciennes observations de cet essaim remontent à l’an 901. C’est surtout à partir de novembre 1799 que cet essaim devint célèbre.

En effet, alors que l’allemand Alexander von Humboldt se promenait par une belle nuit étoilée en compagnie de son ami français Aimé Bonpland, ils crurent tout d’un coup que le ciel leur tombait sur la tête. Celui-ci fut zébré de centaines de météores par minute, comme un feu d’artifice silencieux. Le même phénomène se reproduisit le 17 novembre 1833, et selon les estimations le taux horaire fut de 50.000 à 200.000 météores par heure.

Un médecin allemand Heinrich Olbers, découvreur des astéroïdes Vesta et Pallas, prédit le retour de l’essaim pour 1867. Il n’était pas loin, car en novembre 1866 une nouvelle pluie s’abattit, ce qui démontrait que la comète à l’origine de cet essaim, repassait au voisinage de la Terre tous les 33 ans. C’est l’allemand Ernst Wilhelm Leberecht Tempel qui découvrit la comète le 19 Décembre 1865, mais aussi Horace Parnell Tuttle le 6 Janvier 1866. De ce fait, la comète fut nommée 55P/Temple-Tuttle.

En savoir plus…

leo1

L’essaim des Léonides. Crédit A. Fujii.

Aurore boréale

13 novembre 2009

D. Poirier a réalisé cette image en novembre 2004 au Québec.

i21

Flash iridium

11 novembre 2009

Image réalisée par Luxcreator de Futura-Sciences.

aa145

Aurore boréale

26 octobre 2009

Aurore boréale photographiée par G. Boutin en octobre 2006 au nord du Québec.

aaa162

Un bolide a survolé une partie de l’Europe mardi 13 octobre en début de soirée. Il a été vu depuis la Belgique, la Hollande, l’Allemagne et le Benelux d’où a été prise cette image. Brillant comme la Pleine Lune, l’objet se déplaçait en produisant des grondements et a terminé sa course dans l’atmosphère en se fragmentant.

boli5

Crédit R. Mikaelyan.

Iridium 47

24 octobre 2009

Flash saisi par Luxcreator de Futura-Sciences.

aac25

Newsletter

Entrez votre adresse email :



lettre d’information quotidienne gratuite

A LA UNE

Blog Astro 2009 : c’est terminé !

Publiée le 31 décembre 2009

Eclipse partielle de Lune ce soir

Publiée le 31 décembre 2009

Les découvertes du télescope Herschel

Publiée le 31 décembre 2009

Atlas Virtuel de la Lune, version 5.0

Publiée le 30 décembre 2009